Auris Gestion mise sur les fonds sur mesure

02/05/2022

1 min

Madame, Monsieur,

Voici un article publié par l'Agefi Actifs et intitulé « Auris Gestion mise sur les fonds sur mesure ».

Auris Gestion mise sur les fonds sur mesure

La société de gestion a fait de cette activité l'un des principaux axes de son développement.


Pour s'adapter à des situations qui changent constamment sur les marchés, les CGP manquent souvent de flexibilité et de réactivité.

Pour pallier cela, de plus en plus de CGP optent pour les fonds dédiés ou fonds sur mesure. Certaines sociétés de gestion, à l'image d'Auris Gestion, en ont même fait une spécificité et misent beaucoup sur le développement de cette activité. « Actuellement, nous gérons une vingtaine de fonds sur mesure pour des CGP et des family offices pour un encours de plus de 150 millions d'euros, détaille Sébastien Grasset, directeur de l'asset management et membre du directoire d'Auris Gestion. Cinq autres sont en cours d'agrément à l'AMF et nous travaillons sur onze dossiers supplémentaires qui sont en train d'être construits avec les conseillers. »


Coeur de portefeuille


Mais quels types de fonds demandent les conseillers ? « Des fonds dits ‘équilibrés' avec un niveau de SRRI de 4 leur permettant d'être au coeur de leur allocation d'actifs et qu'ils peuvent ensuite compléter avec des briques pures sur des stratégies spécifiques. Il s'agit plus rarement de fonds avec un niveau de SRRI de 5 ou 6 », indique Sébastien Grasset qui précise que les véhicules sont souvent des fonds de fonds mais intègrent parfois des titres vifs (Europe et Etats-Unis), des produits structurés et des dérivés de couverture (options et futures). « Nous utilisons beaucoup les ETF qui nous permettent de prendre des positions tactiques et représentent généralement la moitié de l'actif net, souligne le dirigeant d'Auris Gestion. Sur la gestion active nous investissons exclusivement sur des parts institutionnelles ou des clean shares pour réduire les frais au maximum. »


La société de gestion propose ses services à partir d'un engagement minimum de 3 millions d'euros acquis sous 12 mois. Elle désigne le CGP comme conseiller du fonds dans le prospectus et partage avec lui les frais de gestion (au-dessus de l'incompressible) et l'éventuelle commission de surperformance « dont les CGP sont de plus en plus friands », affirme Sébastien Grasset.


A la question de savoir quelles sont les interrogations les plus récurrentes des CGP, ce dernier répond sans hésiter : « les moyens techniques et humains dédiés à l'activité de fonds sur mesure ». Il est vrai que de nombreux CGP ont parfois le sentiment de n'avoir en face d'eux que des seconds couteaux. Auris Gestion a pris le pari inverse en recrutant spécifiquement pour cette activité. Ces 18 derniers mois, la société de gestion a ainsi accueilli deux gérants, trois analystes, un risk manager et une assistante de gestion, qui travaillent tous sur cette offre.


Autre point différenciant : Auris Gestion leur reconnaît la pleine propriété du fonds. « Nous avons observé quelques pratiques malsaines dans le milieu avec des sociétés de gestion qui braquent littéralement le fonds dédié en s'en arrogeant la propriété et en refusant de la transférer », raconte Sébastien Grasset qui évoque un exemple récent où Auris a dû accepter de reverser pendant un an tous les frais de gestion d'un fonds dont il avait récupéré la gestion. « Nous signons toujours une lettre de libre transférabilité qui permet au CGP, sans le justifier et sans indemnité, de transférer son fonds s'il le souhaite, explique le dirigeant. C'est un détail qui touche beaucoup nos clients. »


Du côté d'éventuels points négatifs, on peut s'interroger sur l'interventionnisme parfois trop important de certains conseillers. « Il faut éviter l'immixtion des CGP dans la gestion car à la fin c'est la société de gestion qui est responsable, confirme Sébastien Grasset. Pour autant, nous avons développé une approche très collaborative qui fonctionne bien, avec des comités de suivi réguliers, des reportings très détaillés et la prise en compte, le cas échéant, des recommandations de nos partenaires, qui nous bluffent vraiment parfois ! » En résumé, oui à la collaboration mais non à la sur-intervention.

Voici le lien pour lire l'article sur le site de l'Agefi Actifs : Auris Gestion mise sur les fonds sur mesure

Découvrez plus d'articles

Solutions patrimoniales adaptées au contexte de marchés en gestion sous mandat

18/05/2022

Point au 18 mai 2022

Auris gestion lance une offre de multigestion originale

25/11/2021

Revue de Presse - jeudi 25 novembre 2021 Article publié par Gestion de Fortune.com

“Le contexte reste favorable aux actions” Joffrey Ouafqa, Auris Gestion

20/12/2021

Vous trouverez ci-dessous le point allocation d'actifs "Le contexte reste favorable aux actions" par Joffrey Ouafqa, directeur des gestions ....

INFORMATIONS RÉGLEMENTAIRES

Retrouvez des informations, politiques et procédures portées à votre attention conformément à la réglementation en vigueur.



Accéder aux informations  réglementaires